avatar Blogus Librus

Un blog libre, à publication sporadique

  • Au revoir Google #2

    Le billet précédent parlait de la dégooglisation de l’OS Android mais j’y oubliais de parler des applications et c’est assez bête car un smartphone serait-il smart sans ces fameuses applications ? Quoi qu’il en soit voici un rapide tour du propriétaire sans applications propriétaires.

  • Nouvelle année, nouveau thème

    Les modifications sur le thème VEC n’existent plus, je suis passé à un autre thème, porté de Jekyll : Leonids. Le code est disponible sur mon [Github](https://github.com/Bridouz/hugo-leonids]. 2017 commence tout juste et j’en profite pour balancer le thème actuel du blog et d’en prendre un autre pour le bidouiller. Pour la base j’ai pris le thème Vec pour le générateur de pages statiques Hugo. J’aime le petit coté terminal dans la headerbar.
  • Au revoir Google et Arise

    Hier, j’ai eu une pulsion : retirer les Gapps de mon smartphone Android, principalement parce que je n’utilise guère plus les services Google et qu’il y a des équivalents libres pour la plupart de mes besoins. Plus d’applications Google donc et j’en profite pour aller faire un tour sur xda voir les projets en cours et l’un d’eux a retenu mon attention d’amateur de musique. Son nom : A.R.I.S.E

  • Conky, mpd et rubrique à vracs

    Aujourd’hui petit point vracs linuxien en perspective. En ce moment j’ai pas mal de projets sur le feu et c’est un réel plaisir d’avoir un OS qui fonctionne tranquillement pour prendre le temps de prendre le temps pour autre chose que réparer et maintenir son système.

  • Transmettre

    On aura beau dire, la transmission c’est quand même un truc de dingue. Un truc humain, un truc qui rapproche, un truc qui donne envie d’aller plus loin, d’explorer l’inconnu.

  • Solbuild et la création de package

    Il y a quelques temps j’avais déjà pondu un billet sur le packaging pour la distribution Solus. Hors il y a quelques jours l’équipe a remplacé le vieillissant Evobuild par Solbuild un outils plus facile à utiliser. Faisont un rapide tour du nouveau joujoux et des petites astuces que j’ai engrengé depuis le premier billet.

  • Ce billet pollue

    C’est tout con finalement, utiliser le web ça pollue, ça pollue même pas mal selon ce que l’on fait sur le net. Je ne m’y étais jamais vraiment intéressé et c’est en écoutant un podcast de l’émission Interception de France Inter que j’ai voulu en savoir plus sur le sujet.

    Un mail avec pièce-jointe -> une ampoule basse-consommation relativement puissante pendant 1h, 24Watt-heure

  • Zsh et bidouilles

    La bidouille ça ne s’arrête jamais, et c’est parfois un exutoire, un moyen de pouvoir décompresser après une journée chargée. Mais c’est avant tout la possibilité de se construire un OS taillé sur mesure, où du moins un OS adapté pour l’usage qu’on souhaite en faire.

    Notons également que la bidouille c’est bien mais qu’il fut un temps linuxien fort lointains où la bidouille faisait fréquemment tout planter bien comme il faut, sans moyen de récupérer ses données. Au hasard : une rapide installation d’une Lubuntu en 2006 faisait, si bien naturellement on était un jeune homme pressé, un formatage complet de votre disque dur, y compris les partitions non-vides…

    Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est de parler ligne de commande, de parler interprétateur et d’éditeur de texte. De parler barbe quoi, enfin barbe naissante vu mon piètre niveau.

  • Le dédale hospitalier

    Un hôpital c’est un microcosme, une ville à part entière, une société qui comporte bien évidement ses castes, ses codes, ses tabous. Mais avant tout l’hôpital est un labyrinthe, et cela autant pour le personnel que pour les patients (où les usagers dans la mouvance actuelle des choses. Joli terme non ?)

  • Going Static, Poser les choses

    Depuis le début de l’été je suis passé aux générateurs de blog statique pour faire tourner ce blog, enfin pour le générer quoi.

    Dans un monde où tout va (trop) vite, où l’on peut être connecté partout, tout le temps et pour tout j’ai envie de souffler un peu, de m’éloigner de ce monde virtuel pour profiter du réel. Tenir un blog est une chose que je voulais faire depuis un bon bout de temps, pour partager avec les gens en utilisant un outil nommé internet qui permet de communiquer et être humain. Un générateur de blog statique est une solution agréable pour poser les choses et prendre le temps de se concentrer sur l’écriture.