Yunohost 2.6 est de sortie

Le 23 juin dernier le projet YunoHost annonçait avec fierté la sortie de sa dernière monture stable, la version 2.6 aka Aaron Swartz. Le projet est toujours bien vivant et je vous propose aujourd’hui un petit tour des différentes améliorations qu’amène cette version.

Pour le moment YunoHost n’est pas compatible avec Debian Stretch. L’équipe a cependant déjà commencé le travail pour passer à Debian 9.

Avec cette version 2.6 les principales nouveautés sont :

  • Gestion des listes d’applications depuis l’interface admin : Il est donc maintenant possible d’activer la liste des applications communautaires hébergées par Yunohost-Apps. L’offre d’applications à installer devient donc vraiment colossale et ce qui est bien dans tout ça c’est que ces dernières bien que non-officielles sont vraiment stables et sont mises à jour régulièrement.
  • Aide lors de l’installation des applications : Diverses options sont proposées lors de l’installation, ces dernières sont documentées pour faciliter la compréhension de son installation.
  • Renforcement HTTPS : Le serveur nginx a vu sa configuration ssl revisitée avec les recommandations de mozilla. Le A+ est assuré (avec les certificats LetsEncrypts activés) chez SSLlabs, la compatibilité est assez large et il est possible d’activer la compatibilité moderne pour plus de sécurité.
  • Reset le mdp admin : Le mot de passe de l’administrateur Yunohost est maintenant changeable en ligne de commande avec l’accès à l’utilisateur root du système.

Les modifications peuvent passer inaperçues, mais elles montrent l’implication que le projet à envers la communauté. Rendre l’auto-hébergement, la reprise de ses données, plus agréable et simple à utiliser. Il faut également souligner l’effort fait sur la doc qui permet de débuter sans se prendre la tête et qui se veut assez simple tout en évoquant tous ce qui permet d’avoir un OS stable et sécurisé.

Actuellement je fais tourner une instance Nextcloud pour sauvegarder mes documents, contacts, rdv et lire mes flux rss. J’utilise également Wallabag pour sauvegarder des articles à lire au calme et Gogs comme forge git légère (très faible utilisation pour le moment). Avec ces trois services le Raspberry Pi 3 roule tranquillement, pas de consommation exagérée ni de ralentissements remarqués. La RAM occupée effleure à peine les 300 MOs utilisés, pas de surchauffe au niveau du processeur et le CPU n’est lui non plus pas malmené. Ça tourne donc très bien et le Raspberry est amplement suffisant pour une maigre utilisation comme la mienne.

Le projet avance encore et toujours et c’est un réel plaisir de l’utiliser. Depuis plus de 6 mois maintenant, aucun problème remarqué, les MAJ se sont faite sans soucis et sans interventions manuelles. C’est vraiment un bonheur pour s’auto-héberger facilement en toute sécurité.

Bien sûr l’auto-hébergement pour tous ce n’est pas encore pour le moment, est-ce réellement le but d’ailleurs ? Est-ce réellement atteignable et nécessaire ? Je ne pense pas, en revanche il permet d’ouvrir les discussions sur une autre vision du net, de la consommation. Un débat nécessaire par les temps qui courent.


Liens :
Site web Yunohost
Image pour Raspberry (v2.5 à mettre à jour)
Doc Yunohost
Yunohost-Apps, applications communautaires