MTP simplement en ligne de commande

#Android #CLI

MTP c'est une bien belle connerie, un moyen de supprimer les transferts classiques via usb par un protocole verrouillé et franchement pas pratique.

Fort heureusement il est possible de l'utiliser plus ou moins convenablement avec un gestionnaire de fichier graphique (Gnome ou Xfce le supportent très bien, Kde depuis très récemment). En revanche en ligne de commande c'est autre chose, et c'est là qu'intervient simple-mtpfs.

Pensez bien à utiliser le fichier udev global répertoriant toutes les propriétés de montage des différents appareils connus pour utiliser MTP. Sans ce fichier, il est possible que le montage ne se fasse pas, surtout si vous souhaitez bidouiller de l'auto montage.

Le programme est écrit en c++ et ses sources sont trouvables sur Github. Le logiciel n'a pas vu un commit depuis fin 2016, mais il fonctionne toujours aussi bien, et cela sans problèmes relevés pour ma part. Le paquet est bien entendu disponible sur un bon nombres de distributions et peut se compiler très facilement sachant qu'il ne dépend que de fuse >=2.7.3 et libmtp.

Une fois le logiciel installé il est possible d'identifier les appareils connectés à votre ordinateur avec simple-mtpfs -l. Le logiciel permet de monter un appareil dans votre répertoire $HOME, par exemple j'ai créé un dossier AndroidDevice et je monte mon smartphone dessus lorsque j'ai besoin de l'utiliser. Pas de sudo ni d'emplacements compliqués à atteindre sans permissions.
Par la suite deux solutions s'offrent à vous :

Une fois que vous voulez démonter l'appareil fusermount -u ~/AndroidDevice sera la commande à utiliser. Le procédé est donc relativement simple finalement, d'où peut-être le nom du logiciel.

Si le billet vous a plu, n'hésitez pas laisser un commentaire ou bien passer déposer quelquechose dans ma Mystery Box.