avatar Blogus Librus

Un blog libre, à publication sporadique

  • Ce billet pollue

    C’est tout con finalement, utiliser le web ça pollue, ça pollue même pas mal selon ce que l’on fait sur le net. Je ne m’y étais jamais vraiment intéressé et c’est en écoutant un podcast de l’émission Interception de France Inter que j’ai voulu en savoir plus sur le sujet.

    Un mail avec pièce-jointe -> une ampoule basse-consommation relativement puissante pendant 1h, 24Watt-heure

  • Le conte de deux cités (linuxiennes)

    Charles Dickens n’y a sûrement jamais pensé mais c’est bien le titre d’un de ses romans que j’utilise aujourd’hui pour parler d’histoire linuxienne. La prose sera moins travaillée, l’histoire sûrement moins rythmée mais bon…

    Cette réflexion m’est venue en faisant récemment le point sur mon utilisation de Linux. Je ne suis pas un utilisateur exigeant et du moment que je puisse surfer, écouter de la musique, écrire, jouer voir parfois bidouiller je suis content. Alors quelle distribution me correspondrait et me permettrait d’utiliser mon OS comme je l’entends ?

  • Internet, Identité et double-tranchette

    En début de semaine j’ai entendu passé l’info que notre gouvernement avait pondu - en quasi catimini bien-sûr pourquoi rendre public et informer d’une chose qui va faire hurler ? - un texte autorisant la création d’un fichier central où toutes les identités biométriques des Français ayant une carte d’identité ou un passeport seraient recensées. Faut-il que je m’inquiète ? Pourquoi dois-je m’inquiéter ? Dis Orwell tu n’y avais pas pensé à ça hein ?
  • Tu t'es vu sans Cabu

    Ça va faire deux ans dans quelques mois que quelques gars ont perdu la vie pour le seul crime d’avoir gribouillé quelques traits sur une feuille blanche. La semaine dernière j’ai pris le temps de visionner le documentaire Tu t’es vu sans Cabu? de Jean- Marie Pasquier et ça a fait remonter un tas de trucs. Le lendemain des attentats je me rappelle avoir échangé des messages avec mon père, le résultat était le même sur nous deux on avait le bide retourner, le sourire en berne.
  • Première fois

    Il faut une première fois à tout, même si cela doit être désagréable et vienne perturber notre vie, on n’y coupe pas. Pour ma part c’était un jeudi 23 juin, il était 15h15.

  • Écrire sur le libre, le point

    Depuis que j’ai commencé à écrire j’observe, en retrait, le débat qui anime la toile libre entre Planet-Libre, Journal du hacker et effondrement de la communauté du blog sur le libre. On pourrait y voir un signe précurseur de la fin du monde mais en réalité ça ne l’est pas du tout car les gens continuent à vivre, à écrire,à s’exprimer et c’est peut-être une histoire de temps avant que certains prennent la plume ou alors la plume n’attire plus.