Blogus Librus Un blog simple, un blog libre. Propulsé statiquemement par Jekyll

Going Static, Finalement Docteur Jekyll

D’Hexo j’étais passé à Hugo, un générateur écrit en Go qui se veut simple car n’ayant besoin que d’un seul fichier binaire pour fonctionner et rapide (la génération du blog avec quatres articles ne prenait que 0.100 secondes). Hugo a l’air vraiment sympa mais je n’y connais pas un broque en language Go et j’ai eu un peu de mal à trouver un thème qui me convenait donc au revoir.
J’ai par la suite essayé Pelican, un vétérant du blog statique, écrit en Python. Là aussi c’est un générateur d’une grande qualité avec une assez grande communauté, ce qui apporte de nombreux thèmes et plugins mais, cette fois, j’ai trouvé le logiciel assez lourd à faire tourner. Il est recommandé de faire tourner Python dans un environnement virtuel puis le fichier pelicanconfig qui gère la génération est assez compliqué à comprendre. Donc Pelican n’est pas pour moi et il me faut trouver un digne remplacant…

Going Static, Ex to Ug

La semaine dernière j’inaugurais une série de billets racontant mon passage à un blog statique en vous parlant du commencement et du choix d’un générateur. Voici venu le temps de la deuxième installation pour cet série estivale et aujourd’hui au menu c’est Hugo.

Going Static, Cap vers l'immobile

Créer un blog est une chose assez facile sur le Web mais ce qu’il l’est un peu moins, c’est de trouver une plateforme qui nous convient, où le plaisir d’écrire n’est pas parasité par des éléments superflus ou des bugs gênants.
Au début j’ai débuté comme beaucoup de personnes avec Wordpress, rien à redire sur son efficacité le logiciel n’a plus rien à prouver et permet de créer un blog facilement. En revanche son côté usine à gaz m’a dérangé, car je ne veux pas créer un site complet mais bien un simple blog ou l’écriture serait au premier plan. Je me suis donc tourné vers PluXml, un CMS léger et sans base de données. PluXml est très puissant et permet de créer de véritables sites complets et j’ai vraiment apprécié l’utiliser, mais je recherche, au final, quelque-chose de plus posé et de plus personnel. Un grand bravo à tous les collaborateurs derrières PluXml car leur boulot est fantastique.

Première fois

Il faut une première fois à tout, même si cela doit être désagréable et vienne perturber notre vie, on n’y coupe pas. Pour ma part c’était un jeudi 23 juin, il était 15h15.

Écrire sur le libre, le point

Depuis que j’ai commencé à écrire j’observe, en retrait, le débat qui anime la toile libre entre Planet-Libre, Journal du hacker et effondrement de la communauté du blog sur le libre. On pourrait y voir un signe précurseur de la fin du monde mais en réalité ça ne l’est pas du tout car les gens continuent à vivre, à écrire,à s’exprimer et c’est peut-être une histoire de temps avant que certains prennent la plume ou alors la plume n’attire plus.

Créer des paquets sous Solus

Depuis quelques semaines j’utilise la distribution Solus. Je suis entièrement satisfait de la distribution, tout fonctionne à merveille et le peu de logiciels disponibles actuellement ne me pénalise pas car mon utilisation assez rudimentaire et je trouve dans les dépôts tout ce dont j’ai besoin pour utiliser mon OS. Suite à un souci de reconnaissance d’imprimante j’ai décidé de mettre le nez dans les paquets pour voir d’où venait le problème. Il s’est avéré que le paquet n’était pas bien compiler et qu’il manquait pas mal de choses à gutenprint pour fournir les fichiers PPD à Cups.

Aujourd’hui je me suis dis qu’il serait sympa qu’enfin j’apprenne à packager des logiciels. Ce billet va donc me servir de mémo pour le packaging sous Solus. Ce billet se base sur les informations du Wiki de la distribution où j’y ai ajouté mes notes persos. Il est fort probable que des informations soient erronées ou mal documentées de ma part, mais je débute. N’hésitez pas à me faire par de vos suggestions pour améliorer le billet ou éclaircir des points.